Les Journées Nationales labellisées premier évènement éco-responsable de niveau 3 !

4 500 jeunes et adultes du mouvement, 3 jours d’affilée, Jambville et son parc verdoyant de 50 hectares au cœur du Vexin : tels étaient les ingrédients des Journées Nationales qui se sont déroulées les 16, 17 et 18 avril 2022. Avec, dès l’origine, la volonté de relever le défi d’en faire un événement éco-responsable obtenant le label 3 du réseau REEVE, un niveau encore jamais atteint en France. Pari tenu !

Le 21 mai, lors du salon Change Now Summit Paris 2022, le réseau d’éco-évènements REEVE remettra officiellement son tout premier label de niveau 3 aux SGDF. Une réussite collective qui s’inscrit en plein dans la conversion écologique votée lors de l’assemblée générale 2020, avec pour objectif de réduire le bilan carbone de l’ensemble de l’association 21 % d’ici 2025.

Se rassembler dans un esprit de sobriété

Pour atteindre cet objectif, une forte volonté éco-responsable était présente dès la décision d’organiser les Journées Nationales. Avec des participants engagés et heureux de participer et de relever ensemble ce défi un peu fou. Et des conclusions très positives pour étendre cette expérience dans le mouvement comme à l’extérieur.

La recette pour obtenir un tel label réside dans l’implication de tous et toutes, avant, pendant et après l’évènement. Dès le lancement des JN, tout a été pensé pour minimiser l’impact sur l’environnement. Le plus grand défi était de faire venir à Jambville des participants de toute la France en réduisant drastiquement le bilan carbone des déplacements. Un défi vélo a été relevé avec brio par près de 150 participants venus en deux-roues, parcourant en cumulé 7 500 km, soit l’équivalent d’un trajet Paris-Mumbaï. En parallèle, des milliers de participants et participantes ont fait le choix de transports groupés, de covoiturage, de venues à pied depuis les gares les plus proches… Certaines de ces grandes premières vont devenir des habitudes, voire des réflexes !

Un mélange fertile de réflexions et de créativité

Dans une logique éco-responsable, chacun a apporté et utilisé ses propres couverts. Plus de la moitié des repas servis étaient végétariens, avec une large part de production locale et biologique, grâce à un travail d’équipe avec les fournisseurs mis en place très en amont. La ReScouterie, dédiée à la réparation et l’entretien de vélos et matériel de campisme, et à la réflexion créative autour de l’écologie au quotidien, a attiré des centaines de compas, de responsables, d’éducateurs et d’éducatrices toutes les générations. Et après ? Il a suffi d’une demi-journée pour tout démonter et ranger l’essentiel des installations. Un dernier râteau en plein air a permis de ramasser du petit bois qui aurait pu gêner lors de la tonte des prairies.

Trois points forts relevés par le jury

L’évaluation pour l’obtention du label a retenu 3 critères principaux :

  • L’engagement pour la bientraitance : chaque participant s’est engagé à suivre le module de formation en ligne « A l’abri de la maltraitance ». Sur place, pendant tout le rassemblement, une équipe animée par une psychologue clinicienne a veillé au confort de tous ; un lieu d’écoute était animé par des professionnels ; une intervention s’est déroulée sur le camp des jeunes pour les former au repérage des comportements inappropriés…
  • Le site de Jambville progresse depuis des années pour être modélisant en matière d’écologie ; véhicules électriques pour circuler dans le parc de 50 hectares, potager en permaculture, toilettes reliées au tout à l’égout, toilettes sèches temporaires pour éviter l’usage de toilettes chimiques…
  • L’observatoire de la prise de parole a permis de vérifier et mesurer, tout au long des prises de parole publiques, le degré d’égalité femme/homme, par tranches d’âge et par fonction dans le mouvement…

Et ce n’est qu’un début !

Après ce label, l’objectif pour le mouvement est de faire jouer toute sa créativité pour faire en sorte que chaque sortie, chaque week-end, chaque camp scout soient pleinement éco-responsable ! La Commission Conversion Ecologique prépare un kit pour t’aider à adopter et faire adopter les gestes durables pour tes différents événements scouts. Pour d’autres grands rassemblements, des idées ont déjà émergé pour faire encore mieux, plus simple et plus sobre. Forts de leur expérience, les SGDF proposent aussi leurs services pour aider à organiser via le site de Jambville, sur place comme ailleurs, des manifestations d’ampleur, pleinement éco-responsables.

Pour aller plus loin, et faire durer dans le temps cette énergie verte des Journées Nationales, le Kit de la conversion écologique propose des dizaines d’idées d’actions à vivre en équipe, en unité, en groupe et territoire. Ces fiches sont disponibles dans Ressources, en tapant « conversion écologique » via le moteur de recherche. Un guide idéal pour préparer les prochains week-ends et les camps d’été !