Pour les présidentielles et les législatives, tous et toutes aux urnes !

Les présidentielles ont lieu les dimanches 10 et 24 avril, les législatives les dimanches 12 et 19 juin … l’occasion d’exercer notre droit de vote ! Ne laissons pas passer cette chance !

Les votants lors de l'Assemblée Générale

D’ores et déjà, pour le premier tour des présidentielles qui a lieu ce dimanche 10 avril, l’abstention s’annonce forte. Un peu moins de 4 Français sur 5 iraient voter (*). A contre-courant de cette tendance, nous, Scouts et Guides de France, allons mettre notre bulletin dans l’urne ! Faisons de même le 24 avril, lors du 2e tour ainsi qu’aux législatives des 12 et 19 juin prochain. 

Et pourquoi donc ? Tout d’abord, parce que le vote est un droit et un devoir de tout citoyen vivant en démocratie.  

Ensuite, pour être en cohérence avec ce que nous faisons chaque jour avec les jeunes. Nous travaillons, chefs et cheftaines, chaque adulte bénévole dans sa mission, à éduquer des enfants et des jeunes à devenir des citoyens libres, heureux, utiles, actifs et artisans de Paix. Nous accompagnons les jeunes dans cet apprentissage de la citoyenneté et de la démocratie. Comme le rappelle le projet éducatif de l’association : 

« Notre mouvement est un lieu d’apprentissage de la vie en société. Il permet d’apprendre la vie ensemble de façon démocratique : chacun est consulté, invité à prendre la parole, à exprimer son point de vue dans le respect de celui des autres. Les jeunes accompagnés par leurs responsables prennent ensemble les décisions à leur mesure. »

Pour éduquer les jeunes à la démocratie, nous avons mis en place plusieurs outils qui assurent à chacun et chacune de porter sa voix et d’être entendu : 

  • dans les unités scoutes à travers le « jeu des conseils » qui permettent aux jeunes et aux enfants de décider de leurs activités, de prendre des responsabilités…  
  • Par les conseils des jeunes, dont la généralisation a été votée à l’Assemblée générale de 2019. Ce conseil de groupe ou de territoire prend des décisions communes, interpelle le groupe ou le territoire sur un sujet qui lui tient à cœur, fait des propositions, etc. Les décisions prises par les jeunes sont écoutées et mises en place.  
  • A l’assemblée générale, les représentants associatifs votant peuvent avoir 16 ans ou plus ; des représentants associatifs non-votants sont présents à partir de 6 ans. Les SGDF souhaitent faire participer les jeunes à la gouvernance et a confiance en leur choix.  
  • 6 compagnons SGDF, élus chaque année à l’Agora compagnons, représentent le mouvement dans divers évènements pour la plupart à l’international. Ces jeunes en qui le mouvement met sa confiance acquièrent des compétences et préparent sa relève.
Les votants lors de l'Assemblée Générale

Sans compter qu’aux Journées Nationales, qui rassembleront 4 000 adultes pour réfléchir ensemble à l’avenir du mouvement et voter notre nouveau plan d’orientation, les jeunes seront présents en position de décideurs. 400 jeunes de 6 à 15 ans participeront au « conseil national des jeunes ». 1000 compagnons participeront à la réforme de leur branche. 

Toutes ces occasions que nous mettons en œuvre pour éduquer les jeunes à la démocratie, nous disent aussi que nous devons être cohérents et participer aux rendez-vous électoraux. Nous sommes donc invités à exprimer nos convictions à chaque rendez-vous électoral, pour construire un monde (un peu) meilleur.

(*) Enquête Ipsos-Sopra Steria en partenariat avec le Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof) et la Fondation Jean-Jaurès pour Le Monde – 6 avril 2022 

En pratique 

POUR VOTER, IL FAUT : 

  1. être de nationalité française, 
  1. être âgé de 18 ans ou plus, 
  1. être inscrit sur une liste électorale, 
  1. bénéficier de ses droits civils et politiques. 

Comment vérifier ton inscription sur une liste électorale et connaître ton bureau de vote ? 

Accède au service en ligne sur le site officiel Service-Public.fr. 

Tu ne peux pas te rendre aux urnes les 10 et 24 avril ? 

Tu peux demander à une personne de confiance de voter pour toi. Effectue ta demande en ligne et vote par procuration sur maprocuration.gouv.fr. Attention : mieux vaut s’y prendre le plus tôt possible, pour laisser à ta mairie le temps de traiter la demande de procuration. Sinon tu risques de ne pas pouvoir voter le jour J. 

Bon vote !