Le scoutisme pour les jeunes en situation de handicap

Être scout ou guide est une proposition faite à tout enfant ou jeune dans le respect de son caractère, sa santé, ses capacités, ses difficultés, ses compétences et ses centres d’intérêt.

Le projet éducatif du scoutisme, visant l’épanouissement du jeune pour le développement de tous ses potentiels, est un formidable levier pour l’éducation des enfants en situation de handicap.

Vivre la rencontre

Le scoutisme est l’école du vivre ensemble, pour permettre aux enfants et aux jeunes de devenir des adultes citoyens et responsables.

Notre mouvement a fait le choix d’une relation éducative où l’on favorise dès le plus jeune âge la rencontre et le partage entre personnes valides celles en situation de handicap. Faire le choix de l’intégration c’est accepter de changer son regard, c’est accepter d’aller à la rencontre de l’autre afin de passer de « qu’est ce qu’il a ? » à « qui est-il ? ».

Le mouvement Scouts et Guides de France reconnaît ainsi le scoutisme comme un droit fondamental fait à chacun. L’intégration d’enfants et de jeunes en situation de handicap est un choix éducatif, il ne s’agit pas d’une option facultative mais d’un engagement de tous.

S’enrichir par le partage

Pour les jeunes en situation de handicap, il s’agit d’acquérir une plus grande autonomie dans la vie quotidienne et dans les relations avec les autres, d’avoir par cette expérience d’intégration, une meilleure insertion dans la société, dans la vie professionnelle et relationnelle, de partager des activités et des émotions avec des jeunes de leur âge.

Pour les jeunes valides, il s’agit de faire l’apprentissage de la différence, de changer son regard et ses attitudes pour apprendre à mieux vivre ensemble. Il s’agit de combattre les comportements qui marginalisent ou qui excluent et de sortir d’une relation d’assistance pour en faire une relation d’échange.

L’intégration des enfants et des jeunes : une priorité chez les SGDF

Spécifiquement, en ce qui concerne les jeunes adultes en situation de handicap mental, l’équipe « Audace » permet à ceux qui ne peuvent assurer des responsabilités éducatives de continuer à vivre des activités scoutes adaptées et de partager avec d’autres adultes les valeurs du scoutisme.