Outils pour la campagne de rentrée

« Trouver des chefs et cheftaines, c’est l’enfer ! »
Ce n’est pas faux. Et d’ailleurs, ça fait près de 100 ans que ce n’est pas faux ! Mais des solutions existent.

Le recrutement de chefs et cheftaines est un investissement de long terme dont on ne voit pas forcément les fruits. Il arrive même que l’on recrute pour les groupes d’à côté, et tant mieux ! Il n’y a pas une seule méthode. Tous les outils listés ci-dessous forment un tout cohérent. C’est parce qu’une personne a vu un jour un calendrier affiché dans la cuisine de son voisin qu’il va prêter attention au stand SGDF qu’il va croiser à la fac ou qu’il va regarder la vidéo YouTube que tu auras partagée.

Plus fort qu’une affiche, plus fort qu’une vidéo, plus fort qu’une pub… il y a les autres chefs et cheftaines ! Ceux qui le sont déjà ! La force du témoignage a plus d’une fois fait ses preuves. Et n’oubliez pas que les deux moteurs principaux de l’engagement, c’est la volonté d’être utile en servant une cause qui tient à cœur, et c’est l’envie de s’éclater avec une bande de copains.

Dernier conseil : il est plus simple de motiver quelqu’un à nous rejoindre en lui disant qu’il y a plein de jeunes déjà là et qu’on a besoin de monde tout de suite plutôt qu’en lui disant « si tu viens, on pourra aller chercher d’autres jeunes ». Alors faites sauter vos listes d’attente, inscrivez les jeunes : c’est bon pour le recrutement !

Pour aller plus loin