Scoutisme et école

La complémentarité éducative entre l’école, la famille et le scoutisme a toujours été une conviction forte des Scouts et Guides de France. Lors de l’Assemblée générale 2020 de l’association, une démarche pour favoriser le rapprochement entre l’école et le scoutisme a été votée.

Quelques exemples de pistes concrètes

  • Du CP au CM2, l’approche ludique du scoutisme contribue à créer de nouvelles opportunités d’apprentissage pour les élèves. Le système des équipes participe à construire le « vivre-ensemble » et valoriser la parole des enfants, deux atouts pour la vie d’une classe. Alors, pourquoi ne pas profiter de la classe verte pour développer des activités innovantes et faire progresser les élèves dans leur lien aux autres et à la nature ?

 « Nous lançons un projet de classe verte campée basée sur la méthode scoute avec nos élèves. En plus de développer l’autonomie et la découverte d’un nouvel environnement, cela nous permettra de favoriser des apprentissages de vivre ensemble et de respect de la nature ». Nathalie, directrice d’une école primaire publique à Velaux

  • Dans l’enseignement supérieur, nombreux sont les étudiants qui cherchent une expérience d’engagement social. Alors pourquoi ne pas simplement leur proposer de devenir chef ou cheftaine ?

« Nous avons décidé de mettre en place un partenariat avec les écoles supérieures privées à Lille. L’engagement bénévole chez les scouts, c’est l’expérience d’une vie ! Cela donne à de jeunes adultes un développement personnel très riche, un sentiment d’utilité et nous travaillons avec les établissements pour que cet engagement bénévole soit reconnu et valorisé dans le cadre de leurs études. » Christian, Délégué Territorial de Lille Flandres

Des questions ? Quelques éléments de réponses !

Témoignage

« En termes de découverte culturelle, de vie en collectivité et de découverte d’une nouvelle activité, c’est hyper riche et ça répond à un besoin éducatif dans notre contexte d’enseignement. Je suis très branchée pédagogie active, par exemple quand on a fait la veillée hier, on a fait des mots cachés pour le vocabulaire du campisme, des haïkus pour qu’ils se présentent aux scouts et guides, ils se sont tous impliqués … Tout ça c’est de l’apprentissage par l’action, et sur énormément d’éléments c’est intéressant. » – Marion, professeure d’EPS, à propos d’un projet interdisciplinaire autour de la navigation entre une classe de 3ème du collège de Clichy-la-Garenne et les Scouts-Guides marins de Sens

Pour aller plus loin