Créer une nouvelle tribu, une aventure aux intérêts éducatifs multiples

Parfois on a plus de place dans les tentes ou dans le local pour continuer à accueillir des jeunes. Pourtant eux aussi gagneraient beaucoup à devenir scouts ou guides. Une des solutions alors : ouvrir une nouvelle Tribu, toute neuve et pleine de places ! On ne va pas se mentir, c’est un sacré défi, mais quel défi…

Le côté magique d’un tel projet, c’est qu’il offre une opportunité non seulement aux adolescents qui y découvriront le scoutisme, mais aussi à toi chef, cheftaine et aux jeunes que tu éduques déjà. Car vous avez devant vous une véritable aventure, à l’objectif plus que louable et fun, qui va permettre à chacun de prendre un rôle enthousiasmant et qui fait grandir.
On t’explique.
Et à partir de fin février on t’envoie chez toi une sélection d’outils pour en parler en Tribu et vous lancer si le cœur vous en dit !

Ouvrir une tribu avec tes jeunes, une aventure à tous les coups

Le projet d’ouverture d’une nouvelle Tribu répond à plusieurs objectifs éducatifs. Il permet aux scouts et aux guides d’oser la rencontre mais aussi de grandir en étant les acteurs de cette aventure.

L’ouverture d’une nouvelle unité est un moment privilégié pour permettre aux scouts et aux guides de prendre conscience de la richesse de leur ville, quartier ou village. En effet, de nombreux jeunes de cet âge n’ont de contacts qu’avec leurs camarades du collège. Ce projet est une opportunité pour leur permettre d’aller plus loin en rencontrant des jeunes d’autres milieux et ainsi s’enrichir de la différence.

La mise en place d’un projet de ce type nécessite de présenter les Scouts et Guides de France. Les jeunes qui vivent du scoutisme tout au long de l’année et lors du camp d’été sont des porte-paroles adaptés pour expliquer aux autres jeunes ce que ça veut dire être scouts et guides. Les jeunes ont donc aussi un rôle à jouer en tant qu’ambassadeurs et ambassadrices du scoutisme.

L’aventure permet de faire progresser les jeunes en leur faisant réaliser des missions d’équipages. Dans le cadre d’un projet en lien avec l’ouverture d’une Tribu, les équipages se voient confier des missions qui font avancer l’Aventure et grandir chacun. Un équipage peut créer des messages pour donner envie à des adolescents de tester le scoutisme. Un autre peut prendre en charge la décoration du nouveau local. Un autre encore organiser la célébration de lancement de la nouvelle tribu.

Il s’agit aussi d’une opportunité pour valoriser les éclaireurs de Tribu. Ces derniers peuvent en effet accompagner les nouveaux arrivants dans la vie quotidienne. Ils peuvent leur transmettre les compétences qu’ils ont acquises pour les aider à prendre progressivement leur place au sein de la Tribu.

Vivre la rencontre de l’autre permet aussi aux jeunes d’expérimenter le vivre ensemble. Ce projet peut être la source d’une sensibilisation des jeunes sur les problématiques de l’accueil, de l’ouverture et de l’intégration des nouveaux d’abord en l’expérimentant, puis en y mettant des mots lors d’un temps de prière, de relecture ou de partage.

Enfin, pour les jeunes accueillis, il s’agit de vivre une expérience qui sort de l’ordinaire en découvrant le scoutisme. Grâce à l’attention de chacun pour que les premières activités soient accueillantes et agréables, ils auront vite envie d’intégrer la nouvelle Tribu pour de bon.

Le projet d’ouverture d’une tribu, un projet passionnant pour les chefs et cheftaines

Se lancer dans un nouveau projet, c’est d’abord l’opportunité de relever un nouveau challenge et d’acquérir de nouvelles compétences. C’est aussi l’occasion d’adapter la structure de l’unité et le programme d’activités au public visé, dans une relation partenariale avec les parents et les acteurs locaux. Par cette démarche, les chefs et cheftaines agissent en ambassadeurs du scoutisme.

Pour une maitrise, le projet d’ouverture de Tribu invite à se poser plusieurs questions concernant les jeunes que l’on souhaite accueillir.

  • Quels jeunes ne bénéficient pas du scoutisme à côté de chez moi ?
  • Qu’est-ce que le scoutisme peut leur apporter ?
  • Quels partenaires peuvent m’aider à accueillir des jeunes adolescents ?

L’ouverture d’une Tribu est aussi l’opportunité de construire une relation de qualité avec les parents. En leur demandant leurs attentes pour leur enfant, les chefs et cheftaines pourront adapter le programme et les activités pour répondre au besoin des jeunes.

Par ce projet, les chefs et cheftaines vont réfléchir aux conditions d’accueil.

  • De quels repères a besoin un jeune qui débute dans la Tribu ?
  • Quels éléments de la proposition pédagogique vont permettre de l’accueillir correctement ?
  • De quel matériel a-t-il besoin et comment l’aider à se le procurer ?
    Par cette dynamique, la maîtrise sensibilisera les scouts et guides sur l’importance de l’accueil.

Pour les chefs et cheftaines, c’est également l’opportunité de s’interroger sur le niveau d’autonomie des jeunes déjà présents dans la Tribu. La maitrise pourra adapter les projets des jeunes en fonction de leurs compétences, de leurs envies et de leur autonomie.
Ils pourront ainsi: préparer et animer un jeu pour des jeunes qui découvrent la Tribu ; organiser un week-end pour lancer une nouvelle tribu ; organiser une aventure avec d’autres jeunes ; Vivre des activités d’équipage en autonomie avec d’autres jeunes…

Par cette démarche d’accueil et de développement des Tribus, les chefs et cheftaines sont ambassadeurs du scoutisme. La rencontre d’adultes et jeunes adultes leur permettra de s’ouvrir à d’autres points de vue et à d’autres réalités, mais aussi d’accueillir au sein de leur maitrise. Quand on partage ses expériences de camp, d’animation de grands jeux, quand on témoigne de ses doutes et réussites dans l’éducation des enfants, quand on met des mots sur ce que l’on fait avec passion, quand on partage la bonne ambiance d’une équipe, cela donne envie à d’autres de se joindre à l’aventure.