Evénement Internationaux

De nombreux événements internationaux réunissent les Scouts et Guides du monde entier, ils permettent de se retrouver, de célébrer, de partager et de vivre pleinement le scoutisme à travers différentes formes.

Les rassemblements internationaux

Régulièrement en été, des événements européens ou mondiaux peuvent être organisés en lien avec les deux organisations mondiales de scoutisme et de guidisme, l’OMMS (Organisation Mondiale du Mouvement Scout) et l’AMGE (Association Mondiale des Guides et des Eclaireuses) ou des associations de scoutisme et guidisme à travers le monde.

Ces différents événements permettent de rassembler des milliers de jeunes scouts et guides. Ils sont l’occasion pour les participants de vivre l’aventure, aller à la rencontre de jeunes scouts et guides de différents pays, de découvrir d’autres cultures et d’autres façons de vivre le scoutisme !  

Les six associations de la Fédération du Scoutisme Français inscrivent des participants et des équipiers internationaux de service. L’ensemble de ces inscrits forment le contingent du Scoutisme Français

ROVERWAY
Europe – Tous les 3 ans – Jeune aînés (16-25) 

Le Roverway est un événement organisé par la Région Europe de l’OMMS ainsi que celle de l’AMGE pour les jeunes de 16 à 22 ans.
Il offre aux participants la possibilité de redécouvrir la dimension internationale du scoutisme et du guidisme.  

MOOT 
Monde – Tous les 4 ans – Adultes de 18 à 25 ans 

Tous les 4 ans, un événement mondial, appelé Moot, s’adresse aux jeunes de 18 à 25 ans. Le Moot offre la possibilité aux jeunes adultes de rencontrer des jeunes de plus de 80 pays différents, de découvrir de nouvelles cultures, des nouvelles langues, de réaliser ensemble une action auprès d’une association locale, d’expérimenter le changement que chacun peut avoir sur la société. 

Le Moot est un événement international qui souhaite promouvoir les valeurs positives auprès des participants : la diversité, l’inclusion, la paix, la cohésion à travers des jeunes de cultures et origines différentes.  

JAMBOREE MONDIAL 
Monde – Tous les 4 ans – Jeunes de 14 à 18 ans 

À la suite de la première guerre, Lord Baden-Powell, fondateur du Scoutisme organise une rencontre internationale : le premier Jamboree sur l’île de Brownsea, qui manifeste pour la paix dans le monde. Dès lors, un Jamboree mondial sera organisé régulièrement, tous les 4 ans, à l’exception de la période de la seconde guerre mondiale. 

Le Roverway permet d’envoyer un message fort aux institutions européennes : le scoutisme et le guidisme, par cet événement, permettent de développer une connaissance mutuelle entre individus de différents pays, fondamentale pour l’Union européenne. Parce que l’unité n’est pas seulement une question de monnaie ! 

« Les gens donnent des définitions différentes pour ce mot, mais dès cette année, le jamboree aura une signification spécifique. Il sera associé au plus grand rassemblement de jeunes qui n’ait jamais existe »

Lord Robert Baden-Powell lors de la cérémonie d’ouverture du premier Jamboree à Olympia (Angleterre) en 1920. 

Les unités SGDF qui y prennent part le fond dans le cadre du contingent Scoutisme Français. Les inscriptions se prévoient en général 2 ans avant l’événement. 

EQUIPIERS INTERNATIONAUX DE SERVICE (EIS) 

Sur chaque événement international, les adultes de plus de 18 ans du Mouvement peuvent s’inscrire en tant qu’EIS (Equipiers internationaux de Service) . Être EIS c’est se mettre au service du rassemblement afin d’y apporter ses compétences et d’en acquérir de nouvelles. 

« Être EIS, c’est une occasion unique de vivre avec des milliers de personnes de nationalités différentes venues pour partager leurs cultures et rencontrer d’autres personnes »

Jeanne, EIS au jamboree mondial 2019

PLUS D’INFOS… 

Pour connaître les événements à venir ou avoir plus d’informations, envoyer un email à international@sgdf.fr ou evenementinter@sgdf.fr  

22 FÉVRIER – Journée Mondiale du Fondateur 

Tous les ans, le 22 février, les Scouts et Guides du monde entier célèbrent la Journée Mondiale de la Pensée (Thinking Day – JMP) ainsi que la Journée du Fondateur, à l’occasion des anniversaires de Lord Baden-Powell et de son épouse Olave, cheftaine guide.  

La JMP est l’occasion pour tous les scouts et guides du monde de penser les uns aux autres et de partager leur amitié au-delà des frontières. Cela se traduit par le geste symbolique de porter son fouleur ce jour là.

Cette journée permet de vivre pleinement la dimension internationale du mouvement, en réaffirmant son appartenance au scoutisme et guidisme mondial ! C’est aussi l’occasion de collecter des dons pour son développement dans le monde.

Depuis deux ans, le site LaToileScoute.net (site communautaire pour les scouts de tous mouvements) organise des opérations pour communiquer sur l’événement.  Notamment avec l’opération « montre ton foulard sur Facebook ».  

Beaucoup de scouts et de Guides mettent également une photo d’eux avec leur foulard scout sur Facebook en photo de profil et la phrase « engagé(e) pour un monde meilleur ». 

En utilisant les réseaux sociaux, les Scouts et Guides se rendent visibles sur le Net.  

Plus d’informations sur le site de référence de l’AMGE : http://www.worldthinkingday.org/fr/home 

Lumière de la paix de Bethléem

La campagne de la « Lumière de la paix de Bethléem » est portée par l’aumônerie générale chez les Scouts et Guides de France ! Elle a été lancée en 1985 par une radio autrichienne. Le troisième dimanche de l’Avent, une lumière est allumée à la grotte de la Nativité à Bethléem par un jeune autrichien qui transmet la lumière à Vienne en Autriche. Chaque année depuis 1986, de plus en plus de scouts et guides chrétiens de toute l’Europe et du monde viennent la chercher. 

La « Lumière de la paix de Bethléem » est une proposition d’action, faite conjointement aux unités Scouts et Guides de France et aux unités Eclaireuses et Eclaireurs Unionistes de France, chaque Noël depuis 2003. Elle propose un geste simple pour manifester l’engagement pour la paix du scoutisme et du guidisme. Elle permet l’ouverture du mouvement à un public nouveau, tel que les personnes âgées, les personnes défavorisées, les malades, ainsi qu’à tous les hommes et les femmes en général. C’est également une action d’éducation à la paix !

Les objectifs

  • Proposer un geste d’ouverture à ceux qui sont ou bien qui se sentent exclus, plusieurs petites flammes sont allumées en signe d’unité, de paix et d’amour pour combattre l’indifférence, la rancune et la haine.   
  • Proposer un temps d’éducation à la paix dans toutes ses dimensions en montrant que la paix commence par un tout petit geste qu’on effectue envers notre prochain tel qu’allumer le cierge du voisin.  
  • Vivre une démarche œcuménique et plus largement interreligieuse dans la dynamique des rencontres comme les Assises pour la paix.  

Une dynamique éducative

  • La « Lumière de la paix de Bethléem » est portée par l’aumônerie générale en lien avec une branche. Tous les ans, une tranche d’âge différente forme une délégation qui se rend à Vienne et assure la transmission de la lumière en France. 
  • Le thème de la réflexion change chaque année. Des outils sont créés pour soutenir cette campagne qui vise essentiellement à initier une dynamique. C’est à chaque territoire, chaque groupe, chaque unité de décider de quelle manière s’associer à cette démarche . Cela peut être avec des temps de réflexion sur le sens de la démarche, des temps de partage et de réflexion, des ateliers et des jeux sur la paix, sur la solidarité etc…  

  Plus d’information : aumoneriegenerale@sgdf.fr et https://sgdf.fr/lumiere-de-la-paix-de-bethleem/