Représenter les SGDF à l’international

Lorsque que tu apparais en public (surtout quand tu portes la tenue), tu es en situation de représentation : de toi, des SGDF, du Scoutisme Français et du scoutisme dans sa globalité.

Beaucoup de préjugés sur le scoutisme et le guidisme sont causés par nos propres faits et gestes. Ne t’inquiète pas, si tu es dans cette position, c’est que tu es la bonne personne pour cette mission !

Toi, représentante ou représentant du scoutisme et du guidisme

Pour représenter au mieux le mouvement, prend en compte 3 éléments :

  • Les messages : ce que je dis, ce que l’on entend. Suis-je le ou la mieux placée pour parler ? Qui est mon interlocuteur ? Quel est le sujet ?
  • Les images : ce que je véhicule. Quel est le vocabulaire approprié ? Comment dois-je m’habiller ?
  • Les attitudes : ce que je dois faire. Qu’est-ce qui motive ma prise de parole ? Quel ton employer pour atteindre ma cible ?

Porter la parole du Mouvement, ça ne s’improvise pas. N’hésite pas à t’exercer et à demander de l’aide aux personnes qui t’accompagne. Si tu n’es pas d’accord avec les positions du mouvement, il est important d’en discuter en amont avec tes soutiens.

Représentation à l’international

A l’international, lorsque tu es en situation de représentation, tu portes le foulard du Scoutisme Français. Tu ne portes donc pas uniquement la voix des SGDF. Il est donc fondamental de respecter les convictions et les positions de chaque association du Scoutisme Français !

Représenter les SGDF à l’international, ça peut être participer à des événements (Jamboree, conférences, …), vivre un camp, animer un stand, etc. Le programme peut être chargé, mais prends un temps pour échanger avec les autres scouts et guides, la rencontre est centrale !

En mission à l’étranger, tu auras également l’occasion de rencontrer des scouts et guides du monde entier. N’hésite pas à prendre avec toi des foulards et des badges à échanger, et de la documentation présentant les SGDF ou des projets en particulier.