Le climat : un engagement inter mouvement

Le 9 mai 2021, l’association Alternatiba Sénart organisait une marche pour le climat à Melun. Dans le cortège de plus de 300 participants, ils étaient une cinquantaine à porter un foulard autour du cou. Parmi d’autres membres du scoutisme français, les Scouts et Guides de France étaient présents afin de montrer leur engagement pour la préservation de l’environnement. Marie, Déléguée Territoriale de Seine et Marne, nous raconte cet événement.

Comment est apparu le projet ?

C’est l’association Alternatiba qui nous a d’abord conviés. J’ai alors communiqué l’invitation auprès des autres associations du Scoutisme Français afin de montrer une action commune. Les Eclaireuses et Eclaireurs de la Nature, les Eclaireuses et Eclaireurs Unionistes de France et les Eclaireuses et Eclaireurs de France ont répondu à l’appel et nous avons pu défiler tous ensemble dans les rues de Melun. Malgré le confinement et les activités scoutes suspendues, certains parents ont amené leurs enfants afin de mettre les jeunes en lumière car ce sont eux qui portent le message écologique et nous devons répondre à leur appel.

Qu’est-ce que cette expérience a apporté aux jeunes ?

Ils étaient très heureux de partager ce moment avec les autres associations de scoutisme et de se retrouver pour faire mouvement et vivre un moment pur de citoyenneté. Ils nous ont prouvé que peu importe ce à quoi on croit, l’essentiel c’est de tous encourager la conversion écologique. A la fin, nous nous tous sommes retrouvés pour chanter, c’était un vrai moment de bonheur !

Quels sont les autres projets pour l’écologie sur le territoire de Seine et Marne ?

Nous continuons notre collaboration avec Alternatiba et nous essayons aussi de faire infuser la conversion écologique au sein du territoire et cela commence à vraiment porter ses fruits. De plus en plus de projets pédagogiques tournent autour de « Tout est lié » avec le respect du corps, de la nature et du bien-être mental. Cela se ressent notamment dans les projets de camp où il y a de tout : des camps tri des déchets mais aussi des unités qui souhaitent uniquement manger local. Il y a même un groupe qui va construire son éolienne !