Le scoutisme, bon pour la santé ?

Être en bonne santé ne signifie pas juste ne pas être malade. C’est être bien dans son corps, sa tête, son cœur, ses relations. Et si nous osions croiser santé mentale et scoutisme ? Car l’objectif des SGDF est là: aider les enfants et les jeunes à «réaliser leur potentiel, faire face aux difficultés normales de la vie, travailler avec succès et de manière productive et être en mesure d’apporter une contribution à la communauté».