Vers un nouveau rêve compagnons

C’est désormais parti concrètement. Après plusieurs années de réflexions, de consultations, d’interpellations des compagnons et de leurs accompagnateurs et accompagnatrices, la branche compagnon va entièrement rénover sa proposition pédagogique. Pour fêter ça, elle va vivre un grand rassemblement national lors des Journées Nationales à l’unisson où une véritable marée verte est attendue.

Mais pourquoi ?

La proposition pédagogique n’a en effet finalement que peu bougé depuis sa création en 1975, mais la société, elle, a changé, les jeunes ont évolué. L’expérience compagnon est une richesse immense avec des vrais succès, mais qui ne peuvent pas cacher des difficultés structurelles.

Les évaluations et analyses vont se poursuivre, mais il apparaît d’ores et déjà que, malgré tous nos efforts, le parcours compagnon se résume encore trop souvent pour beaucoup d’équipes à « partir à l’étranger pour aider », que les experiments longs sont encore majoritairement du volontourisme, que la plupart des équipes passent plus de temps à faire des extra-jobs pour réunir de l’argent plutôt qu’à camper ou à vivre du scoutisme, que la vie d’équipe a du mal à tenir pendant tout le parcours, que le 3ème temps reste trop souvent un vœu pieu, que les AC peinent à trouver leur place … Par ailleurs, il est clair que la branche compagnon est celle qui recrute le moins, qui peine le plus à s’ouvrir. Enfin, et sans doute surtout, les compagnons eux-mêmes et elles-mêmes, poussent le mouvement à évoluer, à prendre la pleine mesure des nouveaux défis de l’époque, du changement climatique et de l’effondrement de la biodiversité, de l’accueil des réfugiés, de la crise du lien social. Ce sont des sujets qui reviennent dans toutes les paroles compagnon des Agora, dans toutes les prises de paroles des représentants et représentantes des compagnons dans les AG et les AT…

Mais comment ?

Durant toute l’année, toute la branche va travailler à inventer un nouveau cadre symbolique, un nouveau rêve pour les compagnons. Cette démarche a déjà commencé avec « Osons rêver » qui est un outil pour que les compa partagent leurs envies pour la branche. Tous ces projets aboutiront lors du rassemblement à l’unisson (où tous et toutes les compa sont bien sûr attendues) avec la présentation d’une ébauche du nouveau cadre symbolique.

Les Journées Nationales sont des  rassemblements des adultes du mouvement, donc les compa y ont toute leur place. Avec ce nouveau rêve compagnons, A l’unisson leur offrira même une place à part ! A l’unisson est un rassemblement national compagnons qui marquera la branche et chaque compagnon qui aura participé.

Viendra ensuite le temps de la déclinaison de la proposition dans tous ses aspects avec tous les éléments de la méthode scoute lors des années 2022-2023 (et un nouveau rendez-vous d’importance pour la branche lors des JMJ au Portugal) et 2023-2024 avec une généralisation de la proposition que nous espérons pour la rentrée 2024.

Pour aller plus loin